E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Goussainville — "Vieux Pays"

Etude de faisabilité du Vieux Pays de Goussainville

    L’objet de cette mission est d’établir une étude de faisabilité urbaine pré-opérationnelle du Vieux Pays de Goussainville à travers différentes phases :


    PHASE 1 -  Concertation et participation
    Au regard des projets primés et de la thématique de la session EUROPAN, et dans l’objectif d’approfondir et de préciser la faisabilité des orientations programmatiques proposées, l’équipe / les équipes devront mettre en place et animer une concertation publique.

    Il s’agira de proposer :

    - les modalités de la démarche de participation et de concertation avec les habitants du Vieux Pays, en lien avec le conseil de quartier et aux côtés d’autres acteurs (citoyens, techniques, poli-tiques, économiques)
    - les objectifs et le fonctionnement de cette démarche.

    Il convient de mettre en place les outils pour mobiliser les habitants du Vieux Pays, impulser des propositions visant à approfondir et/ou à réorienter (a minima) des éléments programmatiques envisa-gés lors du concours.

    Les éléments programmatiques qui en découleront devront être en cohérence, en articulation et en connexion l’un par rapport à l'autre au sein du Vieux Pays, mais également à l'échelle de Goussainville, de la CARPF, du Grand Roissy voire du Grand Paris.

    Un travail itératif entre élus et équipe(s) devra être mis en place conjointement à celui conduit avec les habitants et les acteurs locaux. 4

    L'accompagnement des collectivités dans leurs réflexions en apportant des éléments de référence et d’expertise, notamment pour la mise en place de la gouvernance du projet, paraît essentiel.

    Pour accueillir la « Maison du projet », les collectivités proposent comme piste de réflexion l'église ou la salle des fêtes du Vieux Pays.
    La « Maison du projet » serait le lieu d’organisation de rencontres, d'ateliers, de conférences autour des projets, etc.

    Durée de la phase 1 :
    - 2 mois pour définir les modalités de la démarche de participation et de concertation, ainsi que les objectifs et le fonctionnement de cette démarche
    - la concertation et la participation seront à conduire durant la durée totale de la mission
     

    PHASE 2 -  Programmation

    Issue de la concertation et de la participation (dont les travaux feront l’objet d’une validation par les élus), la programmation s’appuiera également sur un diagnostic précis du Vieux Pays et, dans la mesure des possibles, sur les idées fortes des projets primés.

    Ces grandes idées conservées sont :

    - mise en chantier du village par la création d’une coopérative, valorisation des savoirs faire (chantier école / chantier participatif) et innovations typologiques habitat/ travail, marketing territo-rial - communication
    - valorisation paysagère de la Vallée du Croult et du Vieux Pays : dépollution des sols / ré-flexions sur différents types de paysage : productifs, récréatif et protecteur, développement d’une économie locale basée sur les ressources naturelles, le paysage comme « substance active » et à valeur pédagogique, trame verte et bleue
    - programmation hôtelière atypique, programmation artisanale, lien avec la plate-forme aéro-portuaire de Paris-Charles de Gaulle, innovations typologiques artisanat/équipement, maillage.

    A l’inverse, certains éléments proposés par les équipes ont d'ores et déjà été écartés par les collectivités, à savoir :

    - e maraîchage en pleine terre
    - l'invitation à considérer l'agroforesterie sur les plateaux privés, hors village

    Quant à la maison bourgeoise du parc, elle ne fera pas l'objet d'une reconstruction dans sa totalité.

    Les idées fortes retenues devront être explorées et analysées pour bien en définir les différents atouts/contraintes et établir un scénario crédible qui prenne en compte les modalités et les possibilités de la mise en oeuvre du projet urbain, d'ordre :

    - administratif
    - réglementaire (PEB, périmètre de protection de monument historique, ...)
    -  technique
    - juridique
    - foncier

    tout en veillant aux projets situés à proximité du Vieux Pays.

    Il est rappelé que l’ensemble des réflexions doit s’inscrire dans la thématique EUROPAN « la ville adaptable ».

    Durée de la phase 2 : 3 mois. 5

    PHASE 3 -  Economie et jeu d’acteurs

    Cette phase vise à :

    - vérifier et mesurer la réalité économique des orientations programmatiques qui auront été retenues
    - rechercher des opérateurs
    - chiffrer les orientations programmatiques
    - explorer les possibilités de partenariat et identifier finement les financements mobilisables
    - explorer les possibilités de participation de différents interlocuteurs

    Les interlocuteurs peuvent être :

    Groupe ADP, Etablissement Public Foncier d'Ile-de-France, bailleurs, opérateurs, association des Collectivités du Grand Roissy, association pour la défense et la sauvegarde du Vieux Pays, autres associations, Syndicat Intercommunal pour l'aménagement hydraulique des vallées du Croult et du Petit Rosne, communes et/ou EPCI voisins, Conseil Départemental du Val d’Oise, Conseil Régional d’Ile-de France, DRAC, ...

    Les contributions suivantes ou autres seront étudiées :

    - subventions
    - mécénat
    - expertises
    - coopérations
    - négociations

    Durée de la phase 3 : 3 mois.

    PHASE 4 - Mode opératoire

    Il convient de définir un ou des modes opératoires qui permettront le lancement de marchés de maîtrise d’oeuvre urbaine.

    Il convient d’étudier :

    - les procédures à mettre en place
    - le mode de gouvernance
    - le portage opérationnel et institutionnel
    -  le plan d’actions - déroulement des opérations
    -  les perspectives budgétaires

    Il est important de définir un calendrier détaillé avec un phasage des actions à conduire en fonction des priorités/urgences/contraintes/disponibilité du foncier/coût financier.

    Il est rappelé que les collectivités souhaitent agir concrètement et rapidement au sein du Vieux Pays pour le redynamiser et éviter la poursuite de délabrement du bâti. Dans une vision globale du projet, elles attendent des montages d’opérations qui minimisent l’apport de fonds publics et fassent appel à des partenariats extérieurs.

    Durée de la phase 4 : 2 mois. 6

    PHASE 4BIS - Mode opératoire - tranche optionnelle

    Un périmètre rapidement opérationnel devra être identifié et étudié (avec les mêmes attentes que dans le 4°) ci-dessus), afin que des actions sur le terrain puissent débuter.
    CONTACT
    FR | EN