E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Saint-Germain-en-Laye — 

projet architectural

Après avoir soulevé, pour l'EUROPAN, le problème de l'exiguïté des logements des anciens HLM, c'est sur la réhabilitation des parties communes d'une barre des années 50/60 que H. Mouhot et Ph. Primart se virent consultés pour un concours qu'il s remportèrent. 
S'appuyant sur les potentialités et les qualités de l'existant, ils proposent de recomposer un socle grâce à une longue jardinière filante au niveau de la dalle du premier étage, de marquer des rythmes de façade, et surtout d'aménager des halls d'entrée transparents. Ils creusent le sol dans la continuité d'un futur jardin pour transformer en locaux communs un sous-sol semi-enterré. 

Principe - La démarche dans un projet de réhabilitation considère l'existant comme un patrimoine et veut révéler ses qualités et ses potentialités.
La partie architecturale est un travail sur le sol et sur le niveau nommé aujourd'hui sous-sol. Ce niveau est en général semi-enterré (50 à 60cm en dessous du sol extérieur) nous proposons la création de halls traversant, mais aussi de locaux de rez-de-jardin au sud. 

Personnes âgées - Ce chapitre ne traite pas de la réflexion sur la cellule, il s'intéresse, au-delà du problème de l'habitation, aux possibilités d'une politique du soutien à domicile, depuis la simple affectation de locaux jusqu'à une mise en place d'alternative au long séjour tel le domicile collectif. La restructuration du sous-sol, devenu rez-de-jardin du 2 rue Saint-Léger, choisi par son terrain plat, sa proximité du petit centre commercial et l'existence de la loge du gardien, permet la création, à côté de halls traversant, des locaux ouverts au sud, nécessaires à une structure de maintien à domicile. 

Les façades - Il ne s'agit pas d' <<animer les façades>> en dehors de toute logique de projet, mais de transcrire des volontés, des thèmes déjà énoncés, qui sont la création d'un véritable rez-de-chaussée (rapport au sol). 
Le dernier thème est un travail sur une mise en situation, mise en scène des bâtiments, les dessins expriment plus clairement ces volontés ponctuelles, ainsi le bâtiment B.​
 
CONTACT
FR | EN