E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Nantes — Zac Madeleine - Champs de Mars - Secteur Rieux

Réalisation architecturale

LE PROJET

PHASE ESQUISSE
Les propositions faites lors de l'étude urbaine pour l'opération de logements ont été maintenues et enrichies dans l'esquisse du projet. Le travail s'est porté sur la définition de logements en adéquation avec la démarche urbaine poursuivie. Nous avons ainsi  développé une typologie de logements basée sur un équilibre entre l'espace de la rue et l'espace du cœur d'îlot. La recherche d'une continuité entre les lieux publics et privés nous a conduit à proposer des habitations dont les parties jours et les parties nuits sont chacune traversantes, afin d'offrir des espaces de vie entre rue et jardin. Les deux derniers niveaux du bâtiment ont été pensés en duplex parfois inversés afin d'ouvrir les séjours sur de larges terrasses.

Dans cette même démarche, les accès aux logements ont été conçus comme des cheminements depuis l'espace de la rue jusqu'à la sphère domestique. Différents modes d'accès sont ainsi déclinés : 
- coursives accessibles depuis l'une deux venelles, dispositif très fréquent dans l'habitat ancien du faubourg de la Madeleine ;
- passage sous porches et accès  à deux petites cages d'escaliers depuis le cœur d'îlot et non depuis la rue.
- escalier extérieur et  courtes passerelles au dessus d'une venelle pour desservir les logements du plot.

Le Rez de Chaussée de l'opération  est prévu pour accueillir des activités ou un équipement. Le projet d'implantation de la crèche du  C.H.U. de Nantes sera formulé par la suite, ce qui rentrera parfaitement dans la logique des propositions que nous avions faites lors de l'étude urbaine.

La place d'angle proposée lors de l'étude urbaine a été également maintenue et validée, dans ses dimensions et son implantation, par la SEM Nantes Aménagement.

PHASE PC
Le projet a évolué en phase Permis de Construire dans la logique de l'esquisse qui  avait été proposée. Un dialogue enrichissant a été mis en place avec l'architecte conseil de la Z.A.C., M. Revert. Les évolutions principales de la conception sont les suivantes :

1. prévision d'un système de rafraîchissement par le sol à la demande du Maître d'Ouvrage. Ce dispositif sera abandonné par la suite ;
2. propositions de matériaux pour le traitement des loggias et du dernier niveau. Au final, le bardage bois plan remportera l'adhésion de l'ensemble des acteurs du projet ;
3. traitement du cœur d'îlot par la conservation de traces du lieu : murs de pierres conservés, définissant un ancien parcellaire ; pose d'un pavage à partir de la récupération de pavés stockés par la S.E.M. Nantes Aménagement ;
4. agrandissement de l'espace du rez-de-chaussée afin de prévoir 800 m2 disponibles pour la venue de la crèche du CHU. A ce stade du projet nous ne savions pas si la mission de maîtrise d'œuvre de la crèche nous serait confiée ;
5. simplification du volume du bâtiment plot, traité en parallélépipède à base losange et dont les 4 façades sont chacune percées de baies vitrées. 

 

    Étude urbaine et architecturale

    LE PROJET 

    Objectifs :

    1. Mener une réflexion  préalable sur le devenir du secteur Huppel-CIO constituant une vaste emprise foncière dans le quartier Madeleine-Champ de Mars à Nantes afin de définir les orientations urbaines pour son aménagement futur.
    2. Définir les principes et la formalisation d’une opération de logements sociaux que souhaite réaliser La Nantaise d’Habitations sur une portion de ce secteur, principes motivés par les éléments mis en avant lors de l’étude sur la totalité du site, afin d’en faire une opération exemplaire pour l’aménagement de l’ensemble du secteur.
    L’implantation d’un projet de logements bâti sur une portion du terrain Huppel-CIO ne pouvait être abordée sans une réflexion préalable sur l’évolution du terrain. La démarche de l’étude  visait ainsi à intégrer sur l’ensemble du terrain une prise en compte des problématiques et des enjeux développés à l’échelle de la ville, du quartier et du site lui-même.
    Le quartier Madeleine-Champ de Mars est inscrit en totalité dans un périmètre de Z.A.C., gérée par la SEM Nantes Aménagement. Le Règlement d’Aménagement de la Z.A.C. constitue un outil de gestion de l’évolution globale de ce quartier. Cependant, la définition des îlots opérationnels appelés à être fortement transformés et porteurs d’enjeux urbains majeurs, ne peut qu’être partiellement accomplie par le règlement de Z.A.C., dans la mesure où celui-ci réglemente, de façon comparable à un Plan d’Occupation des Sols, un grand territoire comprenant des problématiques et des formes urbaines variées. L’étude urbaine s’est donc concentrée sur un territoire limité dont il a été établi un état des lieux approfondi, puis  sur lequel des enjeux urbains ont été définis.

    LE SITE

    Le site Huppel-CIO est situé au sud du quartier Madeleine-Champ de Mars. Il forme un grand îlot en contact à l’Ouest avec un secteur de faubourg au tissu dense (le secteur de la Madeleine), caractérisé par un grand nombre d’habitations anciennes, et par la présence de nombreux passages et venelles. A l’est, il jouxte l’avenue Carnot, grand axe routier Nord-Sud traversant un secteur totalement neuf ( le secteur Champ de Mars),ou sont rassemblés le palais des Congrès, le siège de la banque CIO, ainsi que de nombreux immeubles de logements et bureaux récents.

    LES ENJEUX

    L’étude a révélé deux enjeux majeurs en adéquation avec les potentialités du terrain Huppel-CIO.

    La cohésion du quartier par :
    -    le renforcement de la visibilité transversale de la profondeur du quartier depuis l’Avenue Carnot ;
    -    le renforcement du pôle commercial du Champ de Mars, vers l’Ouest ;
    -    la liaison des nouveaux programmes de logements à l’Est avec les commerces et les équipements public (écoles).

    L’ouverture des espaces par :
    le renforcement des espaces public comme apport d’espaces ouverts dans le tissu urbain,
    -    la participation du cœur d’îlot à l’aération du tissu,
    -    le renforcement des liaisons piétonnes avec les bords de Loire.

    LES PROPOSITIONS

    Les conclusions principales de l’étude sont les suivantes :
    Principes d’implantation d’espaces publics : 
    -    en parvis transversalement à l’Avenue Carnot
    -    en place d’angle à l’Ouest du terrain face au secteur de faubourg
    Principes d’ouvertures de l’îlot : 
    -    Par la libération d’une parcelle Nord-sud générant un square entre le cœur d’îlot et la rue.
    -    Par l’aménagement de failles Est-ouest, en écho aux venelles existantes dans le quartier
    -    Implantation d’activités commerciales sur le parvis, et sur la place d’angle.
    -    Principes de liaisons piétonnes Est-Ouest et Nord-Sud à travers l’îlot

    RETOUR SUR EXPÉRIENCE 

    L’étude amont précédant la réalisation de l’opération a permis de définir un contexte original de travail qui a influé directement sur le projet, en particulier en enrichissant la programmation de l’îlot et en définissant des principes spatiaux qui ont ancré la réalisation dans la ville.

    Les principes énoncés par l’étude ont servi de base ambitieuse à la conception de l’opération LNH. La démarche Europan nous a donc permis de nous écarter du programme type du maître d’ouvrage.

     
    CONTACT
    FR | EN