E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Lievin — Rue Marie Liétard

réalisation architecturale

Pour mieux relier centre-ville et zone d’activités située sur la plate-forme de l’ancien carreau de mine dominant la ville, les architectes proposent une stratégie de requalification progressive de la rue Marie Liétard, procédant par ‘’coutures urbaines’’ successives. A l’implantation ponctuelle de petits programmes neufs de logements ou d’activités et à la réhabilitation de l’habitat de courées existant s’ajoute la création d’un réseau de cheminements piétons paysagers fédérant les nouveaux programmes et irriguant le tissu existant. A l’est du secteur, la première opération de logements est implantée en coeur d’îlot sur le socle constitué par un parc de stationnement dont la façade est végétalisée. La volumétrie du bâtiment est fragmentée pour répondre à l’échelle du bâti existant et ménager vues et passages depuis le plateau sur la ville.

 

(c) Photographies : Luc Boegly

étude urbaine et architecturale

Didier Rebois : Il n'y a pas eu de suite à votre idée de "fermeture éclair" pour réunir les différents éléments qui composent la ville de Meaux. Trois ans après, vous avez développé le même concept à Liévin dans une étude urbaine pour restructurer l'axe urbain Marie liétard. Quel contenu et quel rôle avez-vous donnés à cette étude?

Louis Paillard : La rue Marie Liétard se trouve a la charnière entre un centre historique et une zone d'activités commerciales et de loisirs, avec des parcelles de type zone industrielle. L'étude a permis de définir l'évolution des parcelles par rapport a une morphologie et les modes d'intervention pour assurer un aménagement pertinent, autant sur le plan de la dynamique urbaine que de la qualité architecturale. Nous reprenons dans ce projet de couture urbaine la stratégie développée a Meaux lors d'EUROPAN 3: traitement urbain linéaire discontinu et répartition du programme sur toute l'avenue; coutures transversales; typologies de parcelles aux extrémités. Sur la base de cette étude approuvée par la ville, nous réalisons 40 logements en deux lots sur deux fragments différents de l'axe.

* Extrait de EUROPAN 2/3/4, Des idées aux réalisation 19993-1999, 38 projets urbano-architecturaux ; Europan Europe, Ultimely books, Athènes, 1999
 
    CONTACT
    FR | EN