E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
E
U
R
O
P
A
N
1
4
SESSION 14
Sessions :
Réalisations
Retour

Clermont-Ferrand — Site de l’Hôtel-Dieu

Étude urbaine et architecturale

Phase 1 : Concours Europan 9 

Après avoir gagné le concours Europan en 2007, la Ville nous a commandé une étude de définition en nous (re)mettant en concurrence avec l'autre équipe mentionnée du concours.

 

Phase 2 : Etude de définition 

Etude de définition qui s'est prolongée jusqu'en 2009, date à laquelle notre projet a été approuvé par la Ville de Clermont-Fd en tant que schéma directeur pour la ré-urbanisation du site.

Vers une stratégie de densification/dilatation qui répond aux enjeux de désenclavement, de mixité et de patrimoine(s)
 
Le projet "patrimoine(s), paysage(s) et densité(s)" constitue le schéma de référence retenu par la Ville de Clermont-Ferrand pour la (ré)urbanisation du site de l’Hôtel-Dieu ; celle d’un site exceptionnel de 5,5 hectares abritant un ensemble hospitalier historique fondé au 18ème siècle et doué d’une position emblématique, au cœur de la ville et en situation de belvédère sur la Chaîne des Volcans d’Auvergne et le Jardin Lecoq.
 
Le départ des activités de l’actuel CHU vers le nouveau site d’Estaing, programmé entre 2010 et 2011, pose la question du devenir et de la mutation de ce site majeur, actuelle enclave hospitalière, dans une approche ambitieuse et plus large, à l’échelle de l’agglomération et de son territoire, celle d’une "métropole durable et intégrée".
 
Pour satisfaire aux exigences d’un programme dense et varié - équipements culturels et universitaires (32000 m2), 400 logements (28000 m2), commerces et bureaux (10000 m2) - dans un Hôtel-Dieu devenu quartier, inscrit dans sa ville, doué des qualités d’un parc belvédère et peuplé d’un patrimoine à valoriser, un double processus façonne le projet :
 
- Intensifier les densités existantes, et faire s’épouser édifices patrimoniaux et contemporains dans un dialogue architectonique et énergétique entre socle minéral et tectonique et extensions légères et aériennes.
 
- Libérer et préserver à travers tout le site de vastes espaces publics, arborés et ouverts sur le grand paysage des Volcans d’Auvergne, qui répondent au désenclavement de l’ancien hôpital et offrent de "vivre dans un parc", dans le respect de la topographie et au travers du principe de mixité.
 
Ainsi les richesses valorisées du site consistent en un patrimoine pluriel, considéré sous la double acception de bâti patrimonial autant que de vide et de paysage, c’est-à-dire de mémoire des formes urbaines.


 

Phase 3 : Etude de faisabilité 

Dans la continuité de notre désignation en tant lauréat de l’étude de définition, nous a été commandée une étude de faisabilité, très vite interrompue.En effet, à ce stade, l'ARS - propriétaire du site - accompagnée d'un groupement de promoteurs lyonnais a repris la main sur l’opération, mandatant ses propres architectes-urbanistes pour "rentabiliser" notre schéma directeur.Avant d’être totalement interrompue, notre étude de faisabilité s’est en réalité limitée à des consultations ponctuelles pour alimenter les propositions de la Ville dans la négociation en jeu avec l'ARS, et auditer les hypothèses d’implantations de la Grande Bibliothèque Intercommunautaire telle que formulée par la groupement Saga-Notus.
 

Phase 4 : Etude de faisabilité architecturale, urbaine et paysagère de la grande bibliothèque intercommunautaire 

En parallèle de l’étude de faisabilité que nous a confiée la Ville sur l’ensemble du site, nous avons réalisé pour Clermont Communauté le volet architectural, urbain et paysager de l’étude de faisabilité de la Grande Bibliothèque Communautaire. Cette étude est restée « sans suite ».
 
Entre 2010 et 2011, la promesse de vente a été signée sur la base du projet des promoteurs (ne respectant plus que de très loin notre schéma directeur). La Ville a choisi de ne pas préempter. Préférant essayer de "guider" le projet des promoteurs en votant une OAP en modification du PLU. La situation s'est durcie. S'en est suivi un procès fleuve (2011-2014) à l'issue duquel la Ville a été condamnée.
Depuis le début d'année 2015, suite à cette condamnation, le projet est reparti. La Ville a eu pour injonction de valider un protocole d'accord qui libère le permis d'aménager tel que présenté par les promoteurs lyonnais (sans aucun temps de réflexion et/ou de (re)négociation).
Plus aucun programme public n'est prévu sur le site de l'Hôtel-Dieu, à l'exception de la Grande Bibliothèque Intercommunautaire qui intègrera finalement le bâti ancien Dijon (U historique). Clermont-Communauté qui tenait le cap depuis des années sur ce sujet (ne désirant qu'un bâtiment neuf sur le Boulevard Vercingétorix) a mystérieusement changé d'avis/ plié.
Aucun aménagement d'espace publics ne sera non plus porté par la Ville. Ils seront réalisés par l'aménageur privé, et rétrocédés après livraison.
 

Retour sur expérience 

"Le concours Europan m’a permis d’accéder à ma première commande publique, et de fonder mon atelier. De ce point de vue là ma gratitude est immense.
 Mes travaux pendant 4 ans sur ce site m’ont également ouvert - directement ou indirectement - d’autres commandes, à Clermont-Ferrand même, et plus largement dans la région. "
CONTACT
FR | EN