E
U
R
O
P
A
N
F
R
ARCHIVES
Sessions :
Sessions :
Les projets
Retour
THE URBAN REFUGE — Grenoble
 

Grenoble, située entre ville et montagne, est un lieu privilégié pour développer des usages symbiotiques entre nature et ville. Pour devenir un refuge urbain, le Rabot doit être traversé pour renouer avec la ville et sa géographie.

Comme une route circulaire, les murs deviennent les nouveaux liens qui relient la vallée à la Bastille. Agissant comme une protection, ils transforment le Rabot en un sanctuaire naturel sur la montagne. Grâce aux chemins de traverse, le Rabot devient central et se trouve à la croisée des chemins.

Refuge de passage ou d'étape, refuge d'événements, le Rabot devient le cadre dans lequel chacun peut organiser, participer, ou simplement profiter d'événements culturels, d'installations artistiques, de sensibilisation ou de découverte scientifique.

----------------------

>> Retrouvez ci-contre les 3 planches illustrées et le texte explicitant la relation du projet au thème de la session "Villes vivantes" ainsi que le processus de fabrication du projet. 
L'avis du jury
En recourant à des dispositifs architecturaux légers, le projet contribue à la mise en valeur du patrimoine des murs et contreforts par une nouvelle praticabilité. En travaillant sur l’idée de parcours et de contemplation, il propose « une expérience à la fois frugale et spectaculaire » dans l’arpentage d’un site exceptionnel. Le jury souligne l’évidence et la force de l’idée portée par l’équipe : donner aux corps la possibilité de longer et marcher sur les murs.
L'équipe
CONTACT
FR | EN